7 pourcents des personnes actives souhaiteraient travailler davantage

En Suisse, 345 000 personnes occupent un emploi à temps partiel, mais souhaiteraient augmenter leur taux d‘activité. Cela correspond à 7,1 pourcents de l’ensemble des personnes actives. Depuis 2010, le nombre de personnes n’ayant pas choisi de travailler à temps partiel a augmenté de 77 000 individus. Parallèlement, un nombre croissant de personnes cumule plusieurs emplois à temps partiel. Un constat dressé par la dernière enquête suisse sur la population active (ESPA) de l’Office fédéral de la statistique. Proportionnellement, le travail à temps partiel involontaire touche davantage les femmes et la génération des actifs occupés de 40-54 ans.

ESPA 2016