Journée de Bienne 2018

L'appréciation dans l'aide sociale – utiliser les marges de manœuvre à bon escient

Jeudi, 22 mars 2018,  Palais des Congrès Bienne

Le principe directeur de l’individualisation exige que l’aide soit adaptée à chaque cas individuel et qu’elle corresponde tant aux objectifs de l’aide sociale en général qu’aux besoins de la personne concernée en particulier. La décision concernant la prestation d’aide et la nature de l’aide se fonde sur la législation respective qui, en règle générale, accorde une certaine marge de manoeuvre à une évaluation professionnelle. Dans la loi, ce principe est appelé «appréciation». Des normes d’appréciation (p. ex. formulations potestatives dans la loi) permettent une intervention souple des professionnel/les et des autorités ainsi qu’un degré élevé d’équité dans le cas individuel. Dans le quotidien, l’application de la marge de manoeuvre ou de l’appréciation demande un haut niveau de professionnalisme d’une assurance professionnelle.

La Journée nationale de Bienne offre une plate-forme de présentation et de discussion des possibilités d’action ainsi que des approches de bonne pratique.

Lieu
Palais des Congrès, rue Centrale 60, 2505 Bienne

Coûts de participation
Membres de la CSIAS: CHF 280.–
Non membres: CHF 330.–

Inscription
Avant le 8 mars 2018. En cas d’annulation après le 8 mars 2018, les coûts de participation resteront dûs.