Les employeurs disposés à engager des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire

En Suisse, un grand nombre d'employeurs seraient disposés à engager des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire. Ils ont cependant besoin de recevoir davantage d'informations sur les conditions d'engagement des intéressés, craignent de devoir engager des dépenses supplémentaires et sont préoccupés par le niveau de qualification de ces personnes.

Telle est la conclusion tirée par Eduard Gnesa, délégué aux réfugiés et à l'économie, après une cinquantaine d'entretiens avec des représentants des milieux économiques. Désormais, il s'agira d'éliminer progressivement ces obstacles.

Communiqué de presse Conseil féderéal