Le risque du chômage pendant une longue durée a diminue

Une étude réalisée à la demande de la commission de surveillance du fonds de compensation de l’assurance-chômage montre que pendant la période de 2003 à 2016 l’efficacité du service public de l’emploi s’est nettement améliorée dans divers domaines. La réduction du nombre de chômeurs de longue durée (-11%) et de la période de perception d’indemnités journalières (-4,5%) constitue l’amélioration la plus significative. En revanche, le risque d’arriver en fin de droits reste identique.

Communiqué de presse du Conseil fédéral