Le manque d'apprentis: Nouvelles voies pour la formation professionnelle

La formation professionnelle est confrontée à un manque d’apprentis. Actuellement, le nombre de places d’apprentissage excède celui des candidats. Dans sa prise de position, Travail Suisse propose entres autres une amélioration de l’offre pour les adultes sans diplôme professionnel. Afin que cela soit réalisable, une adaptation des conditions cadre est nécessaire, par exemple en introduisant un salaire d’apprenti permettant de vivre ou une bourse pour adulte.

En Suisse, 400'000 personnes âgés de 25 à 64 ans n'ont pas de formations de rattrapages. Les adultes sans formations de rattrapages occupent avec une fréquence supérieure à la moyenne un emploi à bas salaire, sont plus souvent sans emploi et ont un risque plus élevé d'être tributaires de l'aide sociale.

Article dans La Vie économique