En fondant une famille, les personnes concernées voient leurs dépenses augmenter. En même temps, elles réduisent souvent le volume de l'activité lucrative en raison du travail de care qui y est lié. Ainsi, les familles présentent un risque de pauvreté accru qui s'accentue en cas de divorce, puisque l'argent disponible doit soudain servir à couvrir les besoins de deux ménages. Dans de nombreux cas, ce risque de pauvreté structurel est pris en charge par l'aide sociale. Les familles monoparentales et les familles nombreuses sont particulièrement touchées. Le dossier thématique famille regroupe les informations les plus importantes sur le thème «Pauvreté des familles et aide sociale».

Autres publications